Aller au contenu principal
étudiants-labo-manipulation
Formation

CAP’ (Cohésion, Acculturation et Professionnalisation)

Publié le 02/11/23

L’entrée dans l’enseignement supérieur est une période déterminante, particulièrement forte, une nouvelle étape, tant dans le parcours d’études que de vie. Elle bouscule la relation à l’apprendre, les interactions sociales et interpersonnelles. En parallèle, le choix d’une formation spécialisée dans un secteur d’activité précis, comme le BTP pour BUILDERS Ecole d’Ingénieurs, n’est pas sans lien avec la quête identitaire et le rapport à la société. 

Afin d’instaurer un climat de confiance et aider ses primo-entrants à franchir sereinement ce "cap", BUILDERS École d'ingénieurs a conçu le dispositif CAP’ (Cohésion, Acculturation et Professionnalisation).

En quoi consiste CAP ?

Il consiste à proposer un programme d’actions s’inscrivant dans la stratégie DDRS (Développement Durable et Responsabilité Sociétale) de l’école et a pour objectifs de :

  • Favoriser l’intégration
  • Faire découvrir le secteur de la construction, ses métiers et ses enjeux environnementaux
  • Développer une culture apprenante
  • Valoriser les valeurs de la citoyenneté

Afin de provoquer l’intérêt et susciter l’adhésion des apprenants, l’approche pédagogique choisie est résolument active, voire disruptive dans le format des actions choisies, leur organisation et leur rythme.

Format des principales actions :

  • Séances de jeux sérieux en VR (réalité virtuelle) ou AR (réalité augmentée)
  • Ateliers participatifs : photolangage, fresques, passe-parole, machines de Rude Goldberg
  • Conférences, débats, tables rondes
  • Visites de chantiers verts, d’écoquartiers, du laboratoire de recherche sur les matériaux de construction biosourcés, marches d’observation urbaines, théâtre de rue
  • Théâtre, concerts, soirées à thèmes
  • Expositions de travaux de valorisation scientifiques
  • Entretiens de coaching à l’épanouissement personnel

Déroulement en trois phases progressives :

  • La phase d’acclimatation, début septembre, est une semaine d’immersion, dédiée à des actions centrées sur le travail de groupes et l’expérimentation de l’intelligence collective.
  • La phase de conscientisation, début octobre, est une deuxième semaine d’immersion, dédiée aux actions de sensibilisation à la transition écologique.
  • La phase de maturation se déroule, en fil rouge, sur le reste de l’année scolaire, avec des actions liées au développement personnel, à la création d’une culture de l’égalité, à la lutte contre les discriminations et aux pratiques inclusives.

Les actions proposées visent à sensibiliser, faire acquérir des connaissances ou des compétences dans l’un des axes du dispositif :

  • Le bien vivre ensemble 
  • Les enjeux environnementaux de l’ère de l'anthropocène 
  • L’apprendre à apprendre 

 

Pour mener à bien ce programme dense et complet, CAP’ est alimenté, entre autres, par les livrables des projets développés par la Direction de l’Innovation Pédagogique (DIP) de l’école :

Le projet InEDi (projet-inedi.fr) met en synergie les actions de 6 établissements du campus nord de Caen et a pour ambition de promouvoir l’inclusion, l’égalité, la tolérance et de prévenir les VSS (Violences Sexistes et Sexuelles) à grande échelle.

Le projet GaLaADD (Game Lab pour l’Apprentissage du Développement Durable) consiste en la création de ressources pédagogiques ludiques sur les enjeux de la construction durable et la transition écologique

L'édition 2023 en images